Réduction du coût total de possession

Une conception simplifiée pour une plus grande rentabilité

>18% d’économies sur le coût total de possession en éliminant les double emplois et les complexités en matière de CVC
Intégration simplifiée à l’infrastructure existante en exploitant les conduits en place
Chauffage/climatisation distribué à deux niveaux, permettant d’optimiser l’utilisation de l’énergie et de réduire les coûts

La plateforme TTAP est la solution CVC la plus durable et la plus économique.

Au cours de sa durée de vie, un système TTAP permet de réaliser 18 % d’économies sur le coût total de possession (TCO), grâce à son efficacité opérationnelle élevée, car il utilise moins d’équipements CVC centraux et ne nécessite pas de conduits ou de plomberie supplémentaires. La capacité de l’unité TTAP à chauffer et à rafraîchir réduit le besoin d’une infrastructure de chauffage séparée.

Réduction des coûts de maintenance

Ne nécessitant ni compresseur ni réfrigérant, la plateforme TTAP garantit une durée de fonctionnement inégalée, une diminution des appels de service et des coûts de maintenance, tout en garantissant que les opérations de maintenance n’exigent plus le temps et les coûts d’une main-d’œuvre spécialisée.

Contrôle personnalisé de la température

Avec le TTAP, plus besoin de gérer la température par étage : le chauffage et le rafraîchissement sont optimisés spécifiquement pour les espaces individuels. Cette approche permet de réduire la consommation d’énergie et d’améliorer le confort des occupants, ce qui se traduit par des économies tangibles pour les propriétaires.

at least 18percent 1 french

Au cours de sa durée de vie, un système TTAP peut permettre de réaliser des économies de 18 % sur le coût total de possession (TCO)

Au cours de sa durée de vie, un système TTAP peut permettre de réaliser des économies de 18 % sur le coût total de possession (TCO)

at least 18percent

Un besoin pressant en solutions de rafraîchissement

sustainability image

Comment la climatisation nuit à l’environnement

Les composants les plus nocifs des technologies traditionnelles de réfrigération et de refroidissement sont les réfrigérants, des composés chimiques utilisés comme vecteurs de chaleur dans les installations. Tout au long du cycle de réfrigération, les réfrigérants passent de l’état gazeux à l’état liquide, puis de nouveau à l’état gazeux, en absorbant puis en libérant de la chaleur : c’est ce cycle qui crée l’effet de refroidissement souhaité.

Fortement réglementés en raison de leur toxicité, de leur inflammabilité et du danger qu’ils représentent pour l’environnement, les réfrigérants sont également sujets à des fuites. En effet, jusqu’à 40 % de ces produits peuvent s’échapper d’un système de refroidissement au cours de la durée de vie du produit. Ces fuites peuvent aussi entraîner la rupture prématurée des compresseurs ou nécessiter un entretien régulier. Lorsqu’un réfrigérant est libéré, le gaz reste piégé dans l’atmosphère et absorbe la chaleur, ce qui réchauffe la terre et agit comme un multiplicateur de CO2 dans l’atmosphère.

En fait, un kilogramme de réfrigérant R410a, hautement toxique, a le même impact sur l’effet de serre que deux tonnes de dioxyde de carbone, ce qui équivaut à faire rouler une voiture pendant six mois. C’est un prix élevé à payer pour bénéficier du confort et de la commodité des systèmes de réfrigération et de climatisation. Si rien n’est fait, d’ici 2050, la consommation énergétique mondiale relative à la climatisation pourrait équivaloir à la consommation d’électricité de l’ensemble de la Chine, soit 2,3 milliards de tonnes d’émissions de CO2.

L’impact PRG des réfrigérants

impact of gwp refrigerants 1

Les dangers des réfrigérants à haut potentiel de réchauffement global

Lorsque l’on examine les dangers des réfrigérants, il est essentiel de prendre en compte leur potentiel de réchauffement global (PRG). Le PRG d’un gaz à effet de serre est sa capacité à piéger de la chaleur supplémentaire dans l’atmosphère au fil du temps, en le comparant au pouvoir réchauffant de la même masse de CO2. Il constitue une mesure utile pour évaluer l’impact environnemental de certains réfrigérants.

Tous les réfrigérants ont un certain niveau de PRG, mais ils ne sont pas tous égaux. Les réfrigérants traditionnels utilisent des hydrofluorocarbures (HFC) toxiques, dont le PRG atteint des milliers d’unités, contre seulement 1 pour le CO2.

Le fréon est un exemple de HFC à PRG élevé, qualifié de nocif et dont l’utilisation est désormais restreinte, conformément aux directives établies par l’amendement de Kigali du protocole de Montréal.

Plus récemment, l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a imposé une réduction de 85 % de la production et de l’importation de fréon aux États-Unis sur les 15 prochaines années, une mesure importante pour respecter au mieux la limitation du réchauffement de la planète à 1,5 °C.

La solution Phononic à semi-conducteurs

phononic solid state solution

Comment fonctionnent les systèmes de climatisation à semi-conducteurs ?

La science derrière les technologies de refroidissement à l’état solide se base sur des principes thermoélectriques reconnus et éprouvés. Lorsqu’un courant électrique traverse un dispositif thermoélectrique à semi-conducteurs (appelé TEC pour thermoelectric cooler), il transfère la chaleur d’un côté à l’autre. C’est ce que l’on appelle l’effet Peltier.

Chaque TEC comporte de nombreuses “branches” constituées de matériaux semi-conducteurs. Ces branches déplacent la chaleur à l’aide de porteurs, qui peuvent être des électrons chargés négativement ou des trous chargés positivement. Les branches sont disposées par paires, composées d’une branche semi-conductrice de type n (dans laquelle les porteurs sont des électrons) et d’une patte semi-conductrice de type p (dans laquelle les porteurs sont des trous). Les branches sont connectées en série électriquement de telle sorte que lorsqu’un courant est appliqué à un TEC, les porteurs se déplacent tous dans la même direction, transférant ainsi la chaleur d’un côté à l’autre du dispositif.

Ce transfert de chaleur peut être utilisé pour chauffer, refroidir et même congeler efficacement des espaces petits et grands pour un grand nombre d’applications commerciales. Avec son innovation à la pointe de technologie, Phononic libère tout le potentiel des principes thermoélectriques en donnant vie à des produits à semi-conducteurs révolutionnaires.

Phononic & économies en CO2

sustainability tab 4

Une nouvelle voie

La nécessité d’une technologie de refroidissement réellement respectueuse du climat n’a jamais été aussi forte qu’aujourd’hui. Phononic se tient prêt à relever le défi grâce à son innovation dans le domaine des semi-conducteurs, spécialement conçue pour faire avancer les technologies de réfrigération et de refroidissement. Conçue sur la base des meilleures pratiques en termes de semi-conducteurs, la technologie de refroidissement et de réfrigération thermoélectrique à l’état solide de Phononic incarne désormais une nouvelle voie vers un avenir plus propre et plus durable.

Une innovation à semi-conducteurs

La crise climatique exige des acteurs de l’innovation technologique qu’ils soient à la hauteur de la gravité de la situation. Les innovations ne sont pas seulement profitables en termes de résultats financiers, elles contribuent également à assurer la protection de notre planète.

Grâce à sa plateforme technologique, les innovations de Phononic transforment la façon dont les données sont communiquées, dont les automobiles “voient”, dont les vaccins et les médicaments sont protégés, dont les épiciers préservent leurs stocks alimentaires, et dont les espaces de vie et de travail sont climatisés.

Avec un PRG de 1 ou moins, la technologie de refroidissement à semi-conducteurs a un impact réel sur les émissions de gaz à effet de serre et oriente la communauté mondiale vers l’objectif réalisable d’un réchauffement limité à 1,5° C. Phononic est fier de participer à l’effort global, et de contribuer à faire de la planète un lieu de vie plus durable.

En savoir plus sur le TTAP comme plateforme CVC commerciale

[*] indicates required fields.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.